Attention aux anti-inflammatoires végétaux en cas de COVID-19

L'ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail) met en garde contre la consommation de compléments alimentaires à base de plantes à visée anti-inflammatoire et immunomodulatrice, susceptibles d'interférer avec le processus naturel de défense de l'organisme et de perturber les capacités à lutter contre les infections, dont l'infection à SARS-CoV-2.

  • Plantes immunomodulatrices et anti-infammatoires : échinacées, griffe du chat (liane du Pérou)
  • Plantes anti-inflammatoires : réglisse, saule, reine des prés, bouleau, peuplier, verge d'or, polygalas, harpagophytum, curcuma, plantes du genre Boswellia et Commiphera

https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2020SA0045.pdf