Risque d'erreur entre les présentations de TRISENOX

L’ANSM attire l’attention des professionnels de santé sur le risque d’erreur médicamenteuse liée à la coexistence de plusieurs présentations et de plusieurs concentrations du trioxyde d’arsenic (TRISENOX), utilisé dans le traitement de certaines leucémies.

La coexistence temporaire de deux concentrations peut entraîner des confusions entre les deux produits et des erreurs médicamenteuses. Il peut s’agir soit d’un surdosage dont les conséquences peuvent être fatales, soit d’un sous-dosage rendant le traitement potentiellement inefficace.  

Par ailleurs, plusieurs spécialités génériques, sous différentes présentations, sont récemment arrivées sur le marché français.