Restrictions d'utilisation des fluoroquinolones

En raison d'effets indésirables invalidants, durables et potentiellement irréversibles (affectant principalement le système musculo-squelettique et le système nerveux), il est recommandé de réserver les fluoroquinolones aux infections pour lesquelles l'utilisation d'un antibiotique est indispensable et où d'autres antibiotiques ne peuvent pas être utilisés.

En savoir +

Pas de GENVOYA ni de STRIBILD pendant la grossesse

En raison d'un risque accru d'échec virologique, un traitement par elvitégravir/cobicistat ne doit pas être instauré pendant la grossesse. Le traitement antirétroviral des femmes ayant débuté une grossesse avec Genvoya ou Stribild doit être changé. Une sous-exposition à l'elvitégravir peut entraîner un risque accru de transmission du VIH de la mère à l'enfant.

En savoir +

L'altération du marquage des seringues doseuses de la solution buvable XYREM (oxybate de sodium) peut conduire à un surdosage ou à un sous-dosage. La seringue défaillante ne doit pas être échangée avec la seringue d'un autre médicament.

En savoir +

Les traitements des hyperthyroïdies avec des spécialités contenant du carbimazole (NEOMERCAZOLE) ou du thiamazole aussi appelé methimazole (THYROSOL) peuvent être à l'origine de pancréatite aiguë. Le traitement doit alors être interrompu et ne doit pas être réadministré. Des études épidémiologiques ont montré que les traitements à base de carbimazole ou thiamazole/methimazole pouvaient provoquer des malformations congénitales en cas d'administration pendant la grossesse, en particulier au cours du 1er trimestre et à doses élevées. Par conséquent les femmes en âge de procréer doivent utiliser une contraception efficace pendant le traitement par carbimazole ou thiamazole/methimazole.

En savoir +

Risque de surdosage avec la spécialité PECFENT 400 µg lot 5430717

Des signalements de défaut de fermeture des flacons de PECFENT (fentanyl) 400 µg solution pour pulvérisation nasale lot 5430717 ont été enregistrés dans plusieurs pays d'Europe. Cela peut engendrer une augmentation de la concentration en fentanyl, responsable d'un possible surdosage chez le patient. Dans ce cas, on peut observer un risque de toxicité importante et immédiate après la prise, dont l'effet majeur le plus grave est la dépression respiratoire.

En savoir +

Danger des produits contenant du cannabidiol vendus sur Internet

L'ANSM rappelle de ne pas utiliser des produits contenant du cannabidiol (CBD) vendus en dehors du circuit légal (en particulier sur internet). Le CBD a des effets psychoactifs, est potentiellement toxique pour le foie et susceptible d'interférer avec des antiépileptiques et d'accroître leur toxicité. Le traitement de l'épilepsie nécessite un suivi médical rigoureux. Pour certaines formes sévères d'épilepsies, un médicament à base de CBD (Epidyolex) peut être délivré par le biais d'une ATU nominative.

En savoir +

MYDRIATICUM collyre en flacon réservé à un usage professionnel

A la suite de détournement d'utilisation, la spécialité MYDRIATICUM (tropicamide) collyre en flacon de 10 ml est désormais réservée aux ophtalmologistes pour un usage professionnel.

En savoir +

Tératogénicité et troubles psychiatriques associés aux rétinoïdes

L'EMA et l'ANSM ont renforcé les informations sur la tératogénicité et les troubles psychiatriques associés aux rétinoïdes (acitrétine, adapalène, alitrétinoïne, bexarotène, isotrétinoïne, tazarotène et trétinoïne). Les rétinoïdes oraux hautement tératogènes ne doivent pas être utilisés pendant la grossesse Par mesure de précaution, les rétinoïdes topiques sont aussi contre-indiqués chez les femmes enceintes  La prudence s'impose chez les patients ayant des antécédents de dépression

En savoir +

Dans des conditions d'utilisation prolongée et/ou avec de fortes doses de Kétamine, ont été rapportés : Des effets uro-néphrologiques (hématurie, insuffisance rénale aiguë, cystite non infectieuse, cystite interstitielle et atteinte rénale Des effets endocriniens avec augmentation de la cortisolémie ou de la prolactinémie Des effets hépatiques pouvant être sévères

En savoir +

Les quinolones et fluoroquinolones sont utilisées pour traiter des infections bactériennes au cours des desquelles le pronostic vital peut être engagé. Des données indiquent une augmentation du risque de survenue d'anévrisme et de dissections de l'aorte à la suite de traitements par des fluoroquinolones. Les patients doivent être avertis de la nécessité d'une prise en charge médicale immédiate en cas d'apparition brutale d'une douleur intense abdominale, thoracique ou dorsale.

En savoir +

Pages