Des toxicités sévères, parfois d'évolution fatale, ont été rapportées lors d'une surexposition aux médicaments anticancéreux 5-Fluororouracile et Capécitabine. En effet le métabolisme et la dégradation de ces médicaments dépendent d'une enzyme : la dihydropyrimidine deshydrogénase (DPD). Certains patients présentent un déficit en DPD qui peut être partiel ou total. /sites/default/files/files/Point-information/MARS%202018_06%20-%205FU%20et%20Cap%C3%A9citabine%20-%20Actualis_3507_225.pdf

En savoir +

Afin d'éviter le risque d'acidose lactique, l'ANSM souligne l'importance d'adapter la posologie de metformine en cas d'insuffisance rénale modérée (Débit de Filtration Glomérulaire compris entre 30 et 60 ml/min). Les premiers signes de surdosage et d'acidose lactique sont des vomissements, crampes musculaires, douleurs abdominales, difficultés à respirer, malaise, asthénie, hypothermie et diminution du rythme cardiaque.

En savoir +

La bioéquivalence des patchs de nicotine, à un dosage identique, n'est pas garantie entre les spécialités Nicotinell TTS, Nicopatch, Niquitin et Nicoretteskin. Par conséquent, la substitution d'un dispositif transdermique de nicotine par un autre peut être à l'origine de symptômes tels qu'irritabilité, anxiété, perturbations du sommeil, nausées, maux de tête ou palpitations.

En savoir +

Les solutions de perfusion à base d'hydroxyethylamidon (HES) pour le traitement de l'hypovolémie peuvent être à l'origine : d'une augmentation du risque de mortalité chez les patients avec sepsis et d'une augmentation du risque d'atteinte rénale chez les patients en état critique.

En savoir +

L'EMA a confirmé que de faibles quantités de gadolinium sont retenues dans le cerveau après utilisation de produits de contraste à base de gadolinium. L'EMA recommande la suspension des AMM des produits de contraste linéaires Magnevist et Omniscan. L'utilisation de MultiHance est limitée à l'imagerie du foie. Les produits macrocycliques Artirem, Dotarem, Gadovist et ProHance restent disponibles. La dose la plus faible permettant un rehaussement de contraste suffisant au diagnostic doit toujours être utilisée.

En savoir +

Effets de l'ibuprofène sur la physiologie testiculaire

Une étude réalisée au Danemark suggère que l'ibuprofène pris à la dose de 1200 mg par jour pendant 6 semaines peut perturber la physiologie testiculaire. Cependant, il n'a pas été rapporté de conséquences cliniques telles que troubles de la fertilité masculine, impuissance ou troubles de la libido. L'ANSM rappelle la nécessité de respecter les modalités de traitement mentionnées dans l'AMM (dose efficace la plus faible pendant la durée la plus courte pour soulager les symtômes du patient).

En savoir +

AMM du spray nasal NALSCUE (naloxone) en vigueur au 8 janvier 2018

L'AMM de la spécialité NALSCUE (naloxone) en spray nasal pour le traitement d'urgence des surdosages aux opioïdes est entrée en vigueur au 8 janvier 2018.

En savoir +

Rapport sur la consommation des antibiotiques en France en 2016

L'ANSM a publié les données sur la consommation des antibiotiques en France et les évolutions observées depuis l'année 2000. La situation en ville reste préoccupante avec la poursuite de la tendance à la hausse depuis 2010. A l'hôpital, la consommation reste stable depuis une dizaine d'années.

En savoir +

Modifications des RCP des spécialités HALDOL et HALDOL DECANOAS

Des changements importants ont été réalisés dans les Résumés des Caractéristiques du Produit (RCP) des spécialités HALDOL et HALDOL DECANOAS (halopéridol). Des informations ont été modifiées dans les rubriques indications, posologies, contre-indications, interactions, grossesse et allaitement et effets indésirables.

En savoir +

Diversification des traitements dans les troubles de la thyroïde

Les patients souffrant de troubles de la thyroïde et présentant des effets indésirables persistants avec Levothyrox NF peuvent désormais bénéficier des spécialités de lévothyroxine suivantes : L-Thyroxin Henning, L-Thyroxine gouttes (SERB), Euthyrox et prochainement Thyrofix. Pour mémoire, les patients sans problème avec Levothyrox NF ne doivent pas changer de traitement. Dans tous les cas, les patients ne doivent jamais arrêter ou modifier leur traitement sans avis médical.

En savoir +