Présence éventuelle d'une nouvelle impureté dans des médicaments à base de Valsartan

Un nouveau défaut de qualité révèle la présence possible d'une impureté (NDEA ou N-nitrosodiéthylamine) dans la substance active du Valsartan.

Cette présence a entraîné un retrait de lots de médicaments à base de Valsartan en France, en Europe et au niveau international.

En raison des risques potentiels liés à un arrêt brutal du traitement par Valsartan (poussées hypertensives, décompensations cardiaques, accidents neurologiques), les patients ne doivent en aucun cas interrompre leur traitement sans avis médical.

Les patients sont invités à consulter leur médecin et peuvent composer le numéro vert suivant : 0 800 97 14 03