Arrêt des initiations de traitement par PREVISCAN (fluindione)

Tous les anticoagulants antivitamines K (AVK) peuvent entraîner des effets indésirables d'ordre immuno-allergique (atteintes rénales, hépatiques, hématologiques ou cutanées à type de DRESS). Ces réactions allergiques sont plus fréquentes avec la fluindione qu'avec les coumariniques (warfarine et acénocoumarol) et surviennent habituellement au cours des 6 premiers mois de traitement.

En conséquence, l'ANSM recommande :

  • de ne plus initier de traitement par fluindione et de privilégier la prescription de coumariniques ou d'une autre classe d'anticoagulant
  • d'être particulièrement attentif au risque immuno-allergique au cours des 6 premiers mois de traitement par fluindione
  • de ne pas changer de traitement chez les patients traités depuis plus de 6 mois et bien équilibrés