Pas de GENVOYA ni de STRIBILD pendant la grossesse

En raison d'un risque accru d'échec virologique, un traitement par elvitégravir/cobicistat ne doit pas être instauré pendant la grossesse.

Le traitement antirétroviral des femmes ayant débuté une grossesse avec Genvoya ou Stribild doit être changé.

Une sous-exposition à l'elvitégravir peut entraîner un risque accru de transmission du VIH de la mère à l'enfant.