Recherche obligatoire du déficit en DPD avant tout traitement par 5-FU ou capécitabine

Pour réduire le risque d'effets indésirables parfois graves des chimiothérapies à base de 5-FU (fluorouracile) ou capécitabine, le Ministère de la santé, l'ANSM, l'INCa et l'HAS  ont diffusé des instructions à destination des professionnels de santé.

  • Le médecin doit prescrire un dosage du taux d'uracile dans le sang des patients pour rechercher un déficit en DPD
  • Il doit mentionner sur l'ordonnance : "Résultats uracilémie pris en compte"
  • Le pharmacien doit s'assurer de la présence de cette mention avant toute dispensation.