Febuxostat: risque accru de mortalité chez les patients avec antécédents cardiovasculaires majeurs

Une étude récente a montré que le traitement par fébuxostat (ADENURIC et génériques) était associé à un risque accru de mortalité chez les patients ayant des antécédents de maladies cardiovasculaires majeures ( infarctus du myocarde, AVC ou angor instable).