Pas de GILENYA (fingolimod) chez la femme enceinte ou en âge de procréer (sans contraception efficace)

En raison du risque de malformations congénitales chez le foetus exposé au fongolimod, GILENYA  est désormais contre-indiqué chez :

  • la femme enceinte
  • la femme en âge de procréer n'utilisant pas une contraception efficace.

Si une grossesse débute au cours du traitement par fingolimod, celui-ci devra être arrêté.