Sur-risque d'encéphalopathie avec Ifosfamide EG solution par rapport à HOLOXAN poudre pour solution injectable

Selon une étude de pharmacovigilance, le risque d'encéphalopathie apparaît plus important avec la spécialité Ifosfamide EG en solution qu'avec la spécialité HOLOXAN en poudre, malgré la réduction de la durée de conservation d'Ifosfamide EG de 18 mois à 7 mois.

L'ANSM recommande aux médecins de prendre en compte ce sur-risque lors de la prise en charge de leurs patients et de la gestion des encéphalopathies éventuelles.

Il est également rappelé qu'en cas de développement d'une encéphalopathie, le traitement par ifsofamide doit être arrêté et ne doit pas être réintroduit.