Rappels sur les voies d'administration de Ceftriaxone (ROCEPHINE et génériques)

Malgré l'absence de données d'efficacité suffisantes pour justifier une administration par voie sous-cutanée (SC), dans certaines situations, le clinicien peut juger indispensable une administration SC de ceftriaxone, sous réserve d'en informer le patient ou sa famille.

Des effets indésirables peuvent survenir au site d'injection et même dans de rares cas, des nécroses.