Nouvelles mesures pour LEMTRADA (alemtuzumab)

A la suite de signalements de réactions immunitaires et cardiovasculaires graves chez les patients traités par alemtuzumab lors d'une forme active de sclérose en plaques récurrente rémittente, l'EMA a adopté les meures suivantes :

  • Restriction de l'utilisation de LEMTRADA
  • Introduction de nouvelles contre-indications
  • Obligation d'administrer le traitement dans un hôpital adapté