Surveillance renforcée des effets indésirables des médicaments utilisés contre la Covid-19

Une surveillance des effets indésirables liés à l’utilisation des médicaments (hydroxychloroquine et lopinavir/ritonavir) chez les patients atteints du Covid-19, lorsqu’ils sont utilisés en dehors des essais cliniques, a été mise en place. La plupart des effets observés sont connus et décrits dans la littérature et dans les notices et RCP (résumé des caractéristiques du produit) des médicaments : hépatotoxicité, nephrotoxicité, atteintes rétiniennes, troubles cardio-vasculaires. L’ANSM rappelle que ces médicaments doivent être utilisés uniquement à l’hôpital, sous étroite surveillance médicale.