Utilisation potentiellement dangereuse de médicaments chez des enfants atteints d’autisme

Des signalements de prescriptions d’anti-infectieux (antibiotiques, antifongiques, antiparasitaires et antiviraux) sur des périodes longues de plusieurs mois et de médicaments destinés au traitement des intoxications aux métaux lourds (chélateurs) à des enfants atteints d’autismes ont été signalés. Ceci ne repose sur aucune preuve probante mais surtout expose à des risques en particulier l’émergence d’une antibiorésistance et des problèmes rénaux, respiratoires avec les chélateurs. La FDA avait interrompu d’ailleurs un essai clinique de l’EDTA (chélateur) dans un essai clinique sur l’autisme il y a quelques années.